Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 19:23

" Le coeur d'un enfant, c'est grand

Le temps s'y transforme en espace...

Le coeur d'un enfant, c'est grand

L'amour s'y déverse en cascade..."

Michel Jonasz.


 

1879637889_1.gif

 

On ne peut oublier que son enfant grandit et qu'un jour il s'envole du nid ...

Le coeur rempli d'amour, il deviendra un adulte qui construira son futur sur de solides fondations.

Une pensée pour mes deux enfants devenus grands mais qui au fond de mon coeur de mère resteront à jamais " mes petits " ....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eileen 16/03/2011 14:49



j'en ai les larmes aux yeux, c tellement vrai



Roselyne 18/03/2011 20:10



Merci pour vos mots qui me touchent. Il n'y a rien de plus pur que le coeur d'un enfant, c'est un trésor. Douce soirée.



Ondine 11/10/2010 02:02



Tes mots sont emplis d'amour pour tes enfants qui ont quitté le nid


Chaque fois que je vois mes neveux, qui vivent à Berlin, je me souviens d'eux bébés... Le temps passe si vite!


Bisou Roselyne



Roselyne 11/10/2010 19:52



Oui le temps passe vite, trop vite. Alors il faut profiter de chaque instant et garder les bonheurs arc-en-ciel au fond de son coeur. Mes enfants ne cessent d'embellir ma vie. Gros
bisous.



Marielle 01/10/2010 20:38



Toujours de très beaux écrits sur les enfants, émouvants...Bisous, Marielle.



Roselyne 03/10/2010 22:40



Les enfants sont notre avenir. Ils l'écrivent en lettres d'or guidés par nos mains. Bisous.



corinne56.over-blog.com 01/10/2010 09:30



Bonjour,


Même si nos enfants grandissent et quittent un jour leurs lits douillets tout comme l'oiseau qui s'envole notre amour filial pour eux ne change pas et demeure profond. Ce que nous éprouvons pour
nos enfants en tant que parents est tellement fort et tendre que nous restons toujours présents pour les conseiller et leur apporter notre aide car ils ont réellement besoin de nous en fait, même
après leur départ. Ce qu'il y a de plus magnifique c'est de constater que le téléphone fonctionne bien lorsqu'ils s'éloignent de nous.  Ils éprouvent le besoin tout comme d'entendre une
voix, la nôtre ou simplement besoin d'être soutenus. Tu vois sur mes trois enfants, deux restent à mes côtés et je sais que le garçon n'est pas près de me quitter et pourtant il a 20 ans. Bises.
Belle et douce journée à toi.



Roselyne 01/10/2010 19:03



Le lien demeure même après qu'ils aient quitté la maison, je confirme. Mon fils a mis plus longtemps à partir que ma fille, peut-être est-ce l'apanage des garçons ! lol ! Profite
pleinement de ton fils, ce sont des moments plein de douceur que l'on oublie jamais. Douce soirée.



cronin 30/09/2010 23:35



bonsoir Roselyne


Belles sont tes paroles, tout comme celles de Khalil Gibran (le prophète) :


"Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.


Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.


Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l'Archer soit pour la joie;
Car de même qu'Il aime la flèche qui vole, Il aime l'arc qui est stable.


(extrait du recueil Le Prophète)


Mais le coeur d'une mère, sera à jamais éternelle, dans leur coeur, car l'amour lorsqu'il est
là est plus fort que tout !


Bises Roselyne, et merci pour cette superbe réflexion.


Excellente soirée, mon bouquet de roses ! Corinne (Cronin)






Roselyne 03/10/2010 22:39



Merci pour le partage de ces très belles paroles du prophète. Sensés sont ces mots, car les enfants ne nous appartiennent pas. Ils font leur vie. Mais nous restons à leur côté, prèts
à les aider en cas de besoin. Merci de la richesse de tes réponses à mes textes. Bises.



Présentation

  • : le jardin de Roselyne
  • : Dans le jardin de mon coeur, je sème mes espoirs et mes rêves. Je récolte mes idées, mes joies et aussi mes peines...envie de partager avec vous...
  • Contact

Recherche