Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 13:39

Une jolie histoire m'a été envoyée et je la partage avec vous avec bonheur :

 

" Deux amis étaient perdus dans le désert aride sous un soleil brûlant, en n'ayant qu'une très faible quantité d'eau.

Au bout d'un moment, la chaleur est telle qu'ils en viennent à se disputer les dernières gouttes.

L'un des deux donne une gifle à l'autre. Ce dernier, endolori, mais sans rien dire écrivit dans le sable :

"AUJOURD'HUI, MON AMI M'A FRAPPE . "

Étonné, son ami ne rétorqua pourtant rien , il s'excusa et tous deux continuèrent leur chemin.

Le lendemain, ils arrivèrent à une oasis. Aussitôt arrivés, ils allèrent se baigner dans un point d'eau. Mais celui qui avait écrit sur le sable perdit connaissance et se noya.

Son ami plongea alors et le ramena sur la terre ferme. Après avoir repris son souffle, celui-ci prit une pierre et y grava ces mots :

" AUJOURD'HUI,MON AMI M'A SAUVE LA VIE. "

Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé la vie à son ami lui demanda : " Quand je t'ai blessé, tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi ? "

Il lui répondit alors : " Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire sur le sable, où les vents du pardon peuvent l'effacer, mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre, où aucun vent ne peut l'effacer. "

 

" APPRENDS A ECRIRE TES BLESSURES DANS LE SABLE ET A GRAVER TES JOIES DANS LA PIERRE . "

 

Puisse avec le temps le vent du pardon emporter la douleur pour laisser place à la sérénité.

Puisse la joie se multiplier indéfiniment.

Je sais qu'il n'est pas toujours facile de pardonner, qu'il faut souvent laisser le temps au temps.

Mais peut-être qu'emprunter ce chemin est le début de la réconciliation avec soi-même.

 

 

        2424711655_3a2dcc378e.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Roselyne - dans Partage
commenter cet article

commentaires

Ondine 26/01/2012 21:04


J'aime cette belle histoire que je connaissais


Oui, il faut savoir effacer le mal subi et garder au coeur les douceurs


Merci Roselyne pour la vérité de tes mots à toi qui mémeuvent


Bisou

Roselyne 28/01/2012 18:03



Difficile d'effacer le mal subi car demeurent les cicatrices, mais on peut passer à autre chose et laisser place à la douceur. Parfois, les épreuves de la vie aident à grandir et nous
font doublement apprécier ce qu'il y a de beau dans l'existence. Merci de tes mots. je t'embrasse.



Harmonie37 25/01/2012 00:25


Et pourtant souvent on a tendance à se rappeler plus du mal qu'on nous fait que du bien !!!


 


J'aime beaucoup cette histoire que je connaissais déjà mais j'ai adoré la relire.


 


Gros bisous Roselyne.

Roselyne 28/01/2012 17:50



C'est bien vrai, pourtant ce serait bien de garder précieusement gravé dans son coeur chaque instant de bonheur. J'essaie de le faire et je m'en remplis pour les jours gris. Gros
bisous.



mel-and-tof 24/01/2012 18:33


Bonsoir ma douce
Roselyne


Je connaissais cette
histoire qui est merveilleuse


Les vacances sont finies,
me voici de retour et très heureuse de te retrouver.


Merci pour ta fidélité en
mon absence


Je te souhaite ma puce une
bonne soirée avec de gros bisous


Méline

TititeParisienne 24/01/2012 16:46


Bonjour Roselyne,


C'est d'un Paris sous la pluie, oui encore, que je viens prendre de tes nouvelles et te souhaiter un bon après-midi. Gros bisous, Véronique.


 



Roselyne 26/01/2012 13:16



Aujourd'hui, grisaille et humidité en Alsace ! Je ne crois pas qu'on verra le soleil. Quand je pense qu'il y a deux jours, il faisait un temps quasiment printanier ! ...on y perd
notre latin ! Gros bisous.



Sabine 24/01/2012 10:44


Tes mots font complètement écho à mes convictions ....Cette histoire est tout simplement magnifique !


Merci, roselyne, de ce bel instant offert et qui accroche un sourire de plus à notre âme....Mille tendres bisous : Sabine.

Roselyne 25/01/2012 09:54



Merci de tes mots pleins de douceur. je n'ai pas répondu de suite, d'une part très prise et de l'autre je l'avoue perplexe, me demandant si je comprenais bien cette histoire.
Oserais-je dire que je n'ai pas su écrire mes blessures sur le sable et qu'elles sont gravées dans la pierre ...Mais peut-être n'est ce pas par hasard que cette belle histoire m'est parvenue.
Il y a je le crois toujours un sens à ce qui se passe dans notre vie. Je t'embrasse très fort.



Présentation

  • : le jardin de Roselyne
  • : Dans le jardin de mon coeur, je sème mes espoirs et mes rêves. Je récolte mes idées, mes joies et aussi mes peines...envie de partager avec vous...
  • Contact

Recherche