Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 09:56
Parce que la cause des enfants me tient à coeur, je partage avec vous ce texte dont hélàs je ne connaîs pas l'auteur :

" Si un enfant vit dans la critique,
il apprend à condamner.

Si un enfant vit dans l'hostilité,
il apprend à se battre.

Si un enfant vit dans le ridicule,
il apprend à être gêné.

Si un enfant vit dans la honte,
il apprend à se sentir coupable.

Si un enfant vit dans la tolérance,
il apprend à être patient.

Si un enfant vit dans l'encouragement,
il apprend à être confiant.

Si un enfant vit dans la motivation,
il apprend à se faire valoir.

Si un enfant vit dans la loyauté,
il apprend la justice.

Si un enfant vit dans la sécurité,
il apprend la foi.

Si un enfant vit dans l'approbation,
il apprend à s'aimer.

Si un enfant vit dans l'acceptation et l'amitié,
il apprend à trouver l'amour dans le monde. "


Donnons donc à nos enfants les solides fondations dont il aura besoin pour construire sa vie au soleil. Ce sont nos premiers gestes d'amour.
Repost 0
Published by Roselyne
commenter cet article
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 12:47
Demain, c'est un jour arc-en-ciel,
Avec un grand soleil.
Il y a cinq ans
Naissaient nos petits-enfants.
Deux merveilleux petits bébés,
Qui ont fait de nous des grands-parents comblés.
Une petite fille et un petit garçon
Déjà plein de charmes et si mignons.
A nos chers petits, joyeux anniversaire du fond de mon coeur .
Pour vous, tous nos voeux de bonheur.
Que votre chemin soit parsemé de pétales de roses .
Que vous découvriez de belles choses.
Gardez votre irrésistible sourire,
Et la fraîcheur de vos éclats de rires.
Vous avez la chance d'être deux pour avancer dans la vie.
Prenez-en toute la magie.
Merci pour tout l'amour que vous nous donnez
Celui même qui nous permet de toujours recommencer.
Le coeur se fait caresse
Devant  vos témoignages de tendresse.
Au fond de nous, il y a cinq années de belles images
Et avec vous nous ouvrons le livre de votre vie page après page.
De notre jardin du bonheur
Vous êtes les plus belles fleurs.

Papi et mamie qui vous aiment.



Repost 0
Published by Roselyne
commenter cet article
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 14:18
Il ne coûte rien
et produit beaucoup.

Il enrichit celui qui le reçoit
sans appauvrir celui qui le donne.

Il ne dure qu'un instant,
mais son souvenir est parfois immortel.

Un sourire, c'est du repos pour l'être fatigué,
du courage pour l'âme abattue,
de la consolation pour le coeur endeuillé.

C'est un véritable antidote
que la nature tient en réserve pour toutes les peines.

Et, si l'on vous reuse le sourire que vous méritez,
soyez généreux, donnez le vôtre.

Nul , en effet, n'a autant besoin d'un sourire
que celui qui ne sait pas en donner aux autres.

J'ai appris qu'il ne fallait pas forcément attendre quelque chose en retour d'un sourire. Il doit être gratuit, tout simplement. C'est ce qui en fait toute la beauté. J'ai aimé ce texte car on y parle de don.
Aujourd'hui, avec du soleil dans le coeur, je vous offre un sourire.















Repost 0
Published by Roselyne
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 19:33
Un peu triste ce soir, car il m'est arrivé une expérience plutôt pénible...

Dans un magasin, la foule,
Le tumulte occasionné par les soldes.
Les gens se bousculent, pressés,
Avides de trouver la bonne occasion.
Moi, j'attends  près des cabines d'essayages .
Je regarde...
Mon regard est attiré par une jeune fille.
Elle est très blonde, elle porte l'insolente beauté de la jeunesse.
Elle essaie des vêtements, se mire dans les miroirs.
Elle a ce je ne sais quoi d'attrayant.
Je pense qu'elle est habituée à être regardée.
Je la regarde comme je regarderais ma fille,
Avec un mélange d'admiration et de curiosité.
Peut-être avec un mélange de regret pour ma jeunesse qui n'est plus.
Ou est-elle à ce moment là, ma jeunesse de coeur ? ...
Elle lève la tête, m'apperçois...
Je lui souris, ce fameux sourire que j'offre comme un cadeau
Aîe !
Elle me regarde avec froideur, voire avec mépris.
Comme ça fait mal un tel regard...
Comme soudain je me suis sentie petite, insignifiante...
J'ai senti mes épaules se rentrer, la petite douleur dans un coin de mon coeur.
J'attendais si peu de chose.
Un sourire, un beau regard.
J'attendais sans doute trop.
Dans le miroir de ses yeux, je n'ai pas aimé ce que j'ai vu.
Soudain, tout en moi est remis en question.
Combien est fragile la confiance qu'on peut avoir de soi.
Je suis rentrée le coeur lourd, je l'avoue.
Je voulais écrire ces lignes à l'encre de mon coeur.

Merci à la merveilleuse amie qui m'a accompagnée, qui a écouté ma peine et m'a offert SON sourire. Un vrai, celui-çi. Merci à elle de m'avoir comprise et soutenue.
Grâce à elle, demain, je le sais, je retrouverai la jeunesse de mon coeur.

Repost 0
Published by Roselyne
commenter cet article
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 14:33
L'amitié se cultive, j'en suis convaincue. Elle s'entretient au fil du temps avec la spontanéité d'un coeur d'enfant. Voici une jolie histoire pour petits et grands.

" Il était une fois une fleur,
qui venait de naître au milieu de terres arides,
personne ne savait comment elle avait réussi à croître aussi belle, telle un symbole de vie au milieu de tant de tristesse.

Une jeune fille passa,
elle admira la fleur et l'emporta.
Quelques jours plus tard, la jolie fleur était morte.

Un homme passa aussi, vit une fleur superbe, remercia la nature de tant de beauté, mais s'abstint de couper la fleur pour ne pas la tuer;
Quelques jours plus tard, malheureusement, l'orage éclata et la fleur mourût...

Un enfant passa ensuite et vit une autre fleur, belle mais isolée sur une terre fatiguée.
Le gamin décida alors de venir voir la fleur tous les jours.
Un jour, il l'arrosa, un autre jour, il lui porta de la terre bien fertile et quelques cailloux de couleurs pour faire joli autour d'elle.
Tous les jours, il vint, et lui apporta tous les soins possibles.
Un mois plus tard, là ou n'existait qu'une fleur isolée, était né un merveilleux jardin. "

AINSI SE CULTIVE L'AMITIE.

Comme il est important de prendre soin des personnes qu'on considère comme des amis. Encore une fois, cette belle notion de DONNER et RECEVOIR. Comme il me semble important de dire à mes amis : MERCI d'exister dans mon jardin.
Repost 0
Published by roselyne
commenter cet article
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 19:51
Parce que je crois en la jeunesse éternelle du coeur, parce que je l'ai rencontrée chez des personnes âgées, parce que hélàs j'ai vu des jeunes " vieux " avant l'âge, ce texte qui me touche beaucoup...

Peu importe les années qui passent
La jeunesse reste toujours un flot d'esprit ;
On est jeune quand le courage l'emporte sur la peur,
Quand l'esprit chasse la facilité,
Quand la volonté de vivre remplace le laisser-aller.

On ne vieillit pas nécessairement d'un an tous les ans.

On vieillit
chaque fois qu'on renonce à un idéal ,
qu'on trahit une amitié,
qu'on abandonne son enthousiasme.

S'inquièter, douter, craindre, désespèrer,
voilà qui fait courber l'échine
et vieillit l'homme avant son temps
et , qu'on ait 16 ou 60 ans,
il faut garder au fond du coeur
l'amour de ce qui est neuf,
la faculté de s'émerveiller,
la joie de vivre,
l'espoir de rester soi-même.

On est aussi jeune que sa confiance,
aussi vieux que ses doutes,
aussi fort que ce que l'on croit,
aussi dépassé que ses espoirs perdus.

Tant qu'on reste ouvert à la beauté, au courage, à la grandeur,
tant qu'on croit à l'homme et à l'infini,
on reste jeune éternellement.
Yoland GUERARD;
Repost 0
Published by Roselyne
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 10:15
Qui es-tu, toi, qui a touché mon coeur et deviné ma vie ?
Tu as compris ma détresse au delà de mon rire,
Tu as plongé dans mon regard
Et, j'ai sondé l'océan de tes yeux.

Tu  m'as redonnée le courage et le sourire,
Le vrai.
Tu as su me parler de l'important à travers la banalité
Tu m'as transmis un peu de ton enthousiasme.

Je me suis éprise de tout ce que tu représentes
Je t'ai façonné à mon idée et mille fois imaginé,
Et, un jour, j'ai compris
J'étais tout simplement tombée amoureuse de la vie.

Je renaissais.
Le bleu de tes yeux devenait le bleu de ma vie.
Tu as été le messager du bonheur
Pour me redonner espoir et courage.

Tu es loin maintenant.
Je ne sais rien de toi, même pas ton nom..
Mais je te dis MERCI
Car tu m'as fait aimer un peu plus tout ce qui est MA VIE.
Repost 0
Published by roselyne
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 09:58
Ce poème est un cadeau pour deux personnes au grand coeur... un petit clin d'oeil ...


Allez à vos champs et à vos jardins,
Et vous apprendrez que c'est le plaisir de l'abeille
De butiner le miel de la fleur.
Mais, c'est aussi le plaisir de la fleur
De cèder son miel à l'abeille.
        Car pour l'abeille,
La fleur est une source de vie.
        Et pour la fleur,
Une abeille est une méssagère d'amour.
        Et pour les deux,
Abeille et fleur,
Donner et recevoir le plaisir
Sont un besoin et une extase.

Khalil Gibran.

Repost 0
Published by Roselyne
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 22:16
" Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler. "

"Dans la main d'un ami, il faut déposer sa confiance ,
dans son âme, sa compréhension,
sur ses lèvres, son sourire,
devant ses yeux une rose,
près de lui, sa présence et son aide,
et dans son coeur, le bonheur de son amitié. "

Je ne connaîs pas les auteurs de ces très belles citations, mais elles ont touché mon coeur...

Repost 0
Published by roselyne
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 22:01
J'aime ce texte qui m'a été donné, il y a bien longtemps parce que je crois en l'amitié, ce sentiment noble qui donne des couleurs à la vie. Pour tous ceux qui comme moi sont persuadés du pouvoir de l'amitié :


C'est une main qui se tend lorsqu'on s'embourbe
dans les ornières de la vie.
Une main qui panse les plaies à vif -
celles de l'orgueil, de l'amertume, de l'abandon, de la trahison.
Une main qui calme l'angoisse du lendemain..
L'amitié, c'est une voix au téléphone ,
chaleureuse, compréhensive, qui dit même sans mots
" Je suis là, si tu as besoin de moi,
aujourd'hui, demain et tous les autres jours. "
L'amitié, c'est la lettre ou la carte postale
- c'est la main tendue pour donner -
C'est savoir tout lâcher pour répondre à un appel .
- C'est savoir écouter.

L'amitié, c'est un sourire dans le brouillard
ou la nuit sans étoiles.
Repost 0
Published by roselyne
commenter cet article

Présentation

  • : le jardin de Roselyne
  • : Dans le jardin de mon coeur, je sème mes espoirs et mes rêves. Je récolte mes idées, mes joies et aussi mes peines...envie de partager avec vous...
  • Contact

Recherche